Les "Chromos" : images colorées et ludiques des années 1870-1920

Un petit article sur les chromos, des images que j'apprécie pour illustrer les histoires généalogiques avec un côté enfantin.

Chromo Les Boissons - Le Cidre

La technique de la chromolithographie

"Chromo" est le diminutif de "chromolithographie", un terme qui décrit le procédé d'impression utilisé : chaque couleur est imprimée l'une après l'autre, déposée sur une pierre lithographique.
Cette technique fut inventée en 1837 par l'alsacien Godefroy Engelmann.

Comment on fait une chromolithographie
Comment on fait une chromolithographie... :
spécimen de carte chromo décomposée, exécutée pour la Distillerie de "La Feuillantine" à Limoges
Ville de Paris / Bibliothèque Forney


Des images de collections

Les "chromos" vont rapidement désigner les petites cartes et images imprimées selon la technique de la chromolithographie, et conçues dès l'origine pour être collectionnées. Parfois éditées en séries, elles étaient autrefois conservées dans des albums. Leurs couleurs chatoyantes sont parfois rehaussées de doré.
L'âge d'or des chromos se situe entre la seconde moitié du XIXe et la première moitié du XXe siècle. Les sujets représentés sont généralement à destination des enfants, à portée didactique ou humoristique : des séries sur l'histoire, la géographie, les grands hommes, les métiers...

Chromo Drakkar normand
Une chromo sur l'histoire de la NormandieMUCEM

Ces images étaient souvent à l'origine des publicités offertes dans les produits ou les magasins : marques de chocolat, biscuits, magasins de confection, extrait de viande Liebig... avec un dessin coloré au recto, et un verso unicolore qui comportait le message publicitaire.

Verso des chromos
Verso de "chromos" avec message publicitaire


Quelques idées pour illustrer ses histoires généalogiques 

  • Les métiers :
Chromo Le berger
Le petit berger
MUCEM

  • Les costumes régionaux :
Chromo Normande Le Havre
Normande devant Le Havre
MUCEM

  • Les scènes de la vie quotidienne :
Chromo conscrit
Le conscrit, "Un Futur guerrier"
Bibliothèque Numérique du Limousin

  • La gastronomie locale :
Chromos Le cidre
Chromos sur le thème du cidre

Où voir et trouver des chromos?

  • Dans les collections iconographiques des bibliothèques : 
- Collections de la bibliothèque Forney à Paris, spécialisée dans les arts graphiques, à retrouver sur le site des bibliothèques spécialisées de Paris en sélectionnant pour le type de document : Iconographie / Imagerie commerciale.
- Fonds gourmand de la Bibliothèque municipale de Dijon (article).
- Collections de la Bibliothèque Numérique du Limousin (Album Pinterest).

Chromo Les semailles
Chromo "Les semailles"
Bibliothèque municipale de Dijon
  • Dans les collections des musées d'art populaire :
- Collections du Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée de Marseille, héritées du musée des Arts et Traditions Populaires de Paris ; il suffit d'entrer "carte réclame" dans la base Joconde du Ministère de la Culture pour pouvoir voir près de 3 000 chromos avec illustrations. 

Chromo "Qui n'a qu'un porc, le fait gras"

- Collections du Musée de l'Image d'Epinal : catalogue en ligne, en entrant "chromo" dans le champ "Appellation" de la recherche multi-critères.
Chromo représentant une fillette dans une pomme
  • En vente dans les bourses de cartes postales ou de vieux papiers, et sur nombreux sites d'enchères et de ventes de collections, comme Ebay ou Delcampe.
  • Livre Les chromos : album d'une collection publié par Isabelle de Rouffignac en 2016, avec plus de 500 chromos en photos.

Des chromos au milieu du jardin

Et pour finir, voici une exposition fort agréable qui a lieu jusqu'au 31 octobre 2019 au Jardin Botanique de Metz, avec des illustrations anciennes sur le "Bestiaire végétal". Des reproductions géantes de chromos sur la botanique au milieu des parterres végétaux. Les chromos proviennent du Musée de l'Image d'Epinal.

Chromos La rose et le vin
La rose et la vigne
Chromo Lin
Le lin, qui pourrait illustrer les métiers liés aux toiles de lin
La bourrache, la rhubarbe, le groseiller et le pin

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sur le pavé de l'église : histoire d'un enfant trouvé au XVIIIe siècle

Simplice Horus : un abandon à Rouen au XIXe siècle