Douillons aux pommes {recette ancienne}

Douillons aux pommes

La récolte de pommes est très abondante cette année, et je vous propose une recette normande pour les cuisiner : les douillons. J'ai consulté le cahier de ma grand-mère, qui y avait consigné et collecté des recettes dans des publicités, des journaux ou des emballages alimentaires. 

 Voici la recette des douillons normands découpée sur un paquet de farine Francine :

Recette des douillons

La marque Francine ("France" + "farine") a été créée en 1965 par huit minoteries des quatre coins de la France. En 1969, elle lance la farine fluide garantie sans grumeaux, puis propose à partir des années 1970 des préparations comme la farine à gâteau avec levure incorporée. 
Cette recette des douillons date donc probablement des années 1970. 

Les douillons 

Les douillons sont des pommes ou des poires entières cuites dans une pâte, un plat de campagne que l'on trouve dans plusieurs régions : les bourdelots dans le bocage de Basse-Normandie, traditionnellement dégustés pendant l'époque des battages ou les rabotes en Picardie. Il existe aussi de tourtes paysannes qui enferment des pommes en morceaux : pâté aux pommes, pommé breton, choquarts d'Yffignac...
On trouve aussi des douillons en boulangerie, en pâte sucrée ou feuilletée. Du côté de l'Eure, les boulangers d'Evreux ont remis les douillons au goût du jour. 

Les douillons sont mentionnés par plusieurs écrivains normands, comme Guy de Maupassant dans sa nouvelle "Le Vieux" : 
"Pisque t'as point d'ouvrage, loche des pommes à cuire, et pis tu feras quatre douzaines de douillons pour ceux qui viendront à l'imunation, vu qu'i faudra se réconforter." 
La fermière entrain de confectionner des douillons pour les invités à l'enterrement du vieux,
alors que ce dernier, alité à l'arrière plan, n'a pas encore rendu son dernier soupir. 
Guy de Maupassant, Contes du jour et de la nuit, 1885 (disponible sur Gallica).


Voici la recette des douillons normands {d'après Francine} : 

Ingrédients :

Pâte : 
  • 500 g de farine de blé 
  • 210 g de beurre 
  • 2 œufs battus + un peu d'œuf pour la dorure 
  • 30 g de sucre en poudre 
  • 1/2 cuillerée à café de sel 
  • eau froide
Garniture : 
  • 6 pommes (variété à chair ferme et acidulée comme la reine des reinettes, j'ai utilisé des pommes Ariane)
  • un demi citron 
  • beurre 
  • sucre en poudre 
Recette :

Préparez les ingrédients de la pâte : 
  • Sortez 210 g de beurre du frigo pour le laisser ramollir à température ambiante. 
  • Coupez-le en petits dés. 
  • Battez légèrement deux œufs à la fourchette dans un bol. 
  • Versez 4 cuillerées à soupe d'eau froide dans un bol.
Préparez la pâte : 
  • Dans un saladier, mélangez 500 g de farine et 30 g de sucre avec une cuillère en bois. 
  • Ajoutez le beurre et travaillez du bout des doigts pour obtenir une chapelure. 
  • Ajoutez les œufs battus, puis de l'eau froide jusqu'à obtenir une pâte. 
  • Enroulez d'un chiffon ou filmez et laissez reposer au moins une demi-heure au frais. 
Pendant ce temps, préparez les pommes : épluchez-les, évidez-les et citronnez-les pour éviter qu'elles ne s'oxydent. 

Douillon aux pommes

Montez les douillons :
  • Prenez un peu de pâte et étalez-la au rouleau sur un plan de travail fariné pour former un premier carré ou rond. 
  • Déposez une pomme dessus, ajoutez une noix de beurre dans le cœur et saupoudrez de sucre. Enveloppez la pâte autour du fruit en appuyant bien, puis coupez la pâte en trop sur le dessus. Recommencez cette opération pour chaque pomme. 
  • Déposez les douillons sur une plaque de cuisson ou dans un plat allant au four. Réfrigérez. 
Préchauffez le four à 180°. Dorez les douillons avec un peu d'œuf battu. Enfournez et laissez cuire 25 à 30 minutes. 

Servez chaud ou tiède, avec un peu de crème fraîche comme une tarte tatin.

Douillons normands


Et comme nous sommes le 30 septembre : 
À la Saint-Jérôme, hoche tes pommes. 

Sources : 
  • Pour les bourdelots : L'inventaire du patrimoine culinaire de la France, Normandie : produits du terroir et recettes traditionnelles, Albin Michel / IRQUA-Normandie, 2003.
  • Retrouvez divers recettes régionales sur mon blog de cuisine : douillons d'Elbeuf, choquarts d'Yffiniac, pompe aux pommes.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sur le pavé de l'église : histoire d'un enfant trouvé au XVIIIe siècle

Simplice Horus : un abandon à Rouen au XIXe siècle