Sans prénom : les enfants non baptisés {Challenge AZ}

Lettrine S

Pour la lettre S, j'ai décidé de me pencher sur les enfants morts nés, ou morts juste après la naissance, et qui n'ont pas reçu de nom de baptême. Ils recevaient généralement un "baptême par nécessité" ou "ondoiement".

Exemple avec l'acte d'ondoiement de cet enfant de sexe féminin née à Canny-sur-Thérain, dans l'Oise :

Baptême par nécessité
Archives départementales de l'Oise, MI/ECB128R1

Voici la transcription :
Le d[it] jour et an susdit fut inhumée un enfant 
femelle issue du légitime mariage de François 
Gay et Françoise Le Sage, sa femme, qui fut 
baptisée par nécessité par Marie Larme, en la 
maison et lieu et à l’instant de la naissance dudit 
anfan.

Depuis le XIIe siècle, l'Eglise considère que les enfants qui n'avaient pas reçu le baptême étaient voués aux limbes. Ils échappaient à l'Enfer mais ne pouvaient pas accéder au Paradis et ne pouvaient pas être enterrés dans la terre consacrée du cimetière. Il était donc nécessaire de sauver leur âme dès que possible quand leur vie était en danger. 

La sage-femme ou matrone qui assistait à l'accouchement procédait alors à un baptême de précaution, ou de "nécessité" comme mentionné dans l'acte. Elle ondoyait l'enfant avec de l'eau bénite ou à défaut de l'eau commune et récitait une formule de baptême, du type : "Si tu es vivant, je te baptise, au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit". Certaines de ces matrones avaient prêté serment à l'église, promettant sur les Evangiles de ne baptiser qu'en cas de nécessité.

Ondoiement
Ondoyement fait à l'enfant aussitost sa naissance quand on le trouve en danger de mort, gravure du XVIIIe siècle. 
A droite, une femme verse de l'eau sur la tête de l'enfant à l'aide d'une aiguière.
BIU Santé de Paris Descartes.

L'ondoiement ne dispensait pas du baptême sur les fonds baptismaux de l'église, qui devait se dérouler le plus vite possible.
La fille de François Le Gay et Françoise le Sage n'eut pas le temps de survivre jusqu'à cette cérémonie, et demeura donc un enfant anonyme, sans le prénom qui était donné par le parrain et la marraine.

Un ondoiement royal : Mr le Cardinal de Coëlin ondoie l'enfant, fils du duc de Bourgogne et petit-fils de Louis XIV. Il décédera l'année suivante.
Nicolas de Larmessin, extrait de la gravure de L'Auguste Cérémonie ou l'Ondoyement fait à Monseigneur le Duc de Bretagne le jour de sa naissance à Versailles le 25 Juin 1704. Bibliothèque Nationale de France (disponible sur Gallica)

En 1736, l'établissement des actes paroissiaux est réglementé par une déclaration royale, selon laquelle la sage-femme doit faire la déclaration de l'ondoiement le plus rapidement possible au curé de la paroisse.

Ondoiement 1736
Déclaration du Roy, concernant la forme de tenir les Registres des Baptêmes, Mariages, Sépultures, Vêtures, Noviciats et Professions, & des Extraits qui en peuvent être délivrés, du 9 avril 1736.
Extrait du Recueil des édits, déclarations, lettres patentes, arrests et règlemens du roy, registrés en la Cour du Parlement de Normandie, depuis l'année 1683. Bibliothèque Nationale de France (disponible sur Gallica).

Sources :
  • Naître, vivre et mourir en Haute-Normandie au siècle dernier, musées départementaux en Seine-Maritime.
  • François Lebrun, La vie conjugale sous l’Ancien Régime, Paris, Armand Colin, 1993.
  • Béatrice Kammerer, "Les enfants non baptisés ont-ils droit au paradis ?", Slate.fr.
  • Forum Geneanet pour la transcription de l'acte de baptême.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sur le pavé de l'église : histoire d'un enfant trouvé au XVIIIe siècle

Simplice Horus : un abandon à Rouen au XIXe siècle