K pour Catherine : la généalogie d'un prénom {Challenge AZ}


Suite du Challenge AZ : je n'ai trouvé aucun prénom féminin contenant la lettre K dans ma généalogie. J'ai choisi un prénom commençant par le son "k" : Catherine, et je vais suivre sa transmission plusieurs générations. 

Sainte Catherine d'Alexandrie est une vierge martyre qui a pour attribut la roue et l'épée. Elle est très représentée dans la statuaire des églises et le prénom Catherine est courant au XVIIIe siècle.

Le choix du prénom de baptême au XVIIIe siècle

Le parrain et la marraine sont considérés comme des seconds parents, chargés d'une responsabilité spirituelle. Leur désignation se fait parmi les membres de la famille - grands-parents, oncles, tantes - ou le voisinage.  Leur première mission est d'accompagner leur filleul pour les cérémonies du baptême et de lui donner un prénom. Cela explique que l'enfant porte le plus souvent le prénom de sa marraine/de son parrain, excepté pour les aînés qui reçoivent généralement le prénom de leur mère/père.

Une généalogie des "Catherines"

C'est ainsi que la première fille de Jean Legros et Jeanne Lecouflet, qui voit le jour en 1717 à La Gaillarde, village du Pays de Caux, se prénomme Jeanne comme sa mère. Elle est portée sur les fonds baptismaux par sa grand-mère Charlotte Dupont. 

Puis c'est au tour de Jean de naître en 1719 et de recevoir le prénom paternel.

Troisième enfant de la fratrie, Catherine Legros naît deux ans plus tard et hérite du prénom de sa marraine, Catherine Rabi, qui est probablement une habitante d'un village voisin.

Baptême de Catherine Legros
1721 : baptême de Catherine Legros à La Gaillarde.
Archives départementales de Seine-Maritime.

Catherine épouse Vincent Guéroult, un domestique, en 1746.

Deux de ses filles portent son prénom :
  • Catherine Thérèse Dorothée, née le 3 septembre 1753 et portée sur les fonds baptismaux par le couple de laboureurs Jean Mallet et Thérèse Dorothée Le Tellier.
Catherine Thérèse Dorothée Guéroult
1753 : baptême de Catherine Thérèse Dorotée Guéroult.
Archives départementales de Seine-Maritime.

  • Marie Catherine, née le 7 février 1759 :
Marie Catherine Guéroult
1759 : baptême de Marie Catherine Guéroult.
Archives départementales de Seine-Maritime.

Catherine Thérèse Dorothée se marie en 1780 avec Charles Jouet. Sa fille aînée reçoit les prénoms de Catherine Thérèse, avec pour marraine sa tante Marie Catherine Guéroult ; elle décède en 1819 sans s'être mariée.

Catherine Thérèse Dorothée Jouet
1781 : baptême de Marie Guéroult Jouet.
Archives départementales de Seine-Maritime.

Marie Catherine se marie à l'âge de trente-sept ans avec Guillaume Mulot. Sa fille aînée née en 1798 se prénomme Rose Catherine.

Rose Catherine Mulot
1798 : baptême de Rose Catherine Mulot.
Archives départementales de Seine-Maritime

Rose Catherine ne transmettra pas son prénom "Catherine" ; ses filles s'appellent Rose Angélique Leucadie, Céleste Louise et Emma Rose.

Une lignée de "Catherines" :

Catherine généalogie


Lettrine : Mariage mystique de Sainte Catherine, estampe de Demarteau l'Ainé d'après Boucher. Bibliothèque Nationale de France (disponible sur Gallica).



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sur le pavé de l'église : histoire d'un enfant trouvé au XVIIIe siècle

Simplice Horus : un abandon à Rouen au XIXe siècle