Nicole et Saint-Nicolas {Challenge AZ}

Lettrine N

Pour la lettre N, le choix était limité et j'ai choisi le prénom Nicole.

Saint Nicolas

Ce prénom féminin formé à partir de celui d'un saint très populaire, saint Nicolas. Evêque de Myre au IVe siècle vénéré le 6 décembre, il est le protecteur des enfants, des marins, des voyageurs,... et des jeunes gens célibataires qui voulaient se marier. Les garçons se chargeaient d'entretenir sa statue, à l'image de sainte Catherine pour les filles. 

Saint-Nicolas d'Aliermont
Statue de Saint Nicolas dans l'église de Saint-Nicolas d'Aliermont

Saint Nicolas est donc souvent présent dans les églises. Portant son costume et ses attributs d'évêque, il est généralement représenté avec à ses pieds les trois enfants qu'il ressuscita.

Saint Nicolas, gravé par François Georgin avant 1837. 
Mucem, Marseille

Nicole Prévost

Direction Lannoy-Cuillère, au nord-ouest de l'Oise, et plus précisément le hameau de Rothois, qui était appelé Rothois-sur-Bresles avant son absorption en 1825 dans la commune de Lannoy-Cuillère.

Nicole Prévost y est décédée le 21 juin 1710 à l'âge de quarante-cinq ans. Elle a eu au moins six enfants avec Claude Caron.

Inhumation de Nicole Prévost en 1710.
Archives départementales de l'Oise.

Sources :
  • Site Les Eglises de l'Oise de Dominique Vermand, qui permet de mieux connaître le patrimoine des églises de l'Oise avec une description, des photographies des extérieurs et intérieurs et une biographie.
  • Normandie : almanach de la mémoire et des coutumes, Hachette.

Commentaires

  1. J'évoque brièvement l'horlogerie normande et Saint-Nicolas d'Aliermont, dans mon article Organisation. Bon ChallengeAZ !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra aussi que j'évoque Saint-Nicolas... Je n'ai pas trouvé comme vous d'ancêtres horlogers, mais j'ai hérité d'une horloge de Saint-Nicolas. Bon challenge AZ à vous aussi !

      Supprimer

Publier un commentaire

Merci pour vos commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sur le pavé de l'église : histoire d'un enfant trouvé au XVIIIe siècle

Simplice Horus : un abandon à Rouen au XIXe siècle